Etudes

 
 
 
 
 
Pourquoi agir pour le devenir durable des quartiers pavillonnaires ?

Agir pour les zones pavillonnaires
Vers de nouvelles pistes pour imaginer l’avenir des zones pavillonnaires...
Comment les inscrire dans le paysage ? comment les relier au bourg ? comment les rendre plus confortables et plus économes en énergie ? comment les faire évoluer pour qu’elles s’adaptent aux besoins d’aujourd’hui ?

 
Pourquoi optimiser le foncier des espaces d’activités économiques ?

La Loi ALUR, notamment, appelle les collectivités locales à intégrer des réflexions de densification et de mutation d’espaces déjà artificialisés afin de limiter l’extension urbaine sur les terres agricoles et naturelles. Cette démarche d’approche de l’usage du foncier comme une ressource à préserver et à optimiser doit également entrer en cohérence avec les objectifs de réduction d’émission de gaz à effets de serre mais aussi répondre à un contexte budgétaire de plus en plus contraint des collectivités locales, tant en investissement qu’en fonctionnement.

 
Quel apport des sciences comportementales pour atteindre l’objectif ZAN ?

Lancé à l’été 2020, ce projet de recherche a pour objectif de proposer des stratégies d’action efficaces pour faire évoluer le choix des habitants vis-à-vis de leur habitat afin de faciliter la réalisation de l’objectif ZAN (zéro artificialisation nette).