Quel apport des sciences comportementales pour atteindre l’objectif ZAN ?

 

Lancé à l’été 2020, ce projet de recherche a pour objectif de proposer des stratégies d’action efficaces pour faire évoluer le choix des habitants vis-à-vis de leur habitat afin de faciliter la réalisation de l’objectif ZAN (zéro artificialisation nette).

L’approche comportementale des politiques publiques consiste à s’appuyer sur une connaissance fine des contraintes que les citoyens sont susceptibles d’avoir, qu’elles soient individuelles, sociales ou structurelles, pour mettre en place des mesures incitatives plutôt que coercitives et potentiellement contre-productives. L’objectif est de prendre davantage en compte la complexité humaine et sociale des territoires pour développer des stratégies d’accompagnement et faciliter des transitions écologiques profondes, justes et pérennes.

Partant du constat que l’artificialisation se fait majoritairement au profit de l’habitat et du postulat que la répartition et le type de logements sur un territoire donné reposent sur les facteurs suivants :

  • la volonté des habitants, qu’ils soient locataires ou propriétaires,
  • l’offre proposée sur le territoire au moment du choix,
  • la structuration du territoire et des services accessible.

L’objectif est de mieux comprendre les déterminants psycho-sociaux des décisions prises par chacun des acteurs afin de mettre en œuvre des stratégies plus ciblées, plus adaptées à la complexité du territoire et plus susceptibles de ralentir, voire d’inverser, la dynamique d’artificialisation des sols.

Mené par ACTE Lab en collaboration avec l’agence [S]CITY, il se fera en interaction continue avec l’équipe projet DDTM de Seine-Maritime, et en association avec un territoire partenaire sur lequel l’étude de terrain aura lieu.

Le territoire partenaire sélectionné est celui de la communauté de communes d’Yvetot Normandie afin de présenter trois profils distincts (cœur de ville, peri-urbain, rural) pour observer les dynamiques de ces trois typologies de territoires et les déterminants des habitants.