Le plan de relance : des dispositifs en faveur de la lutte contre l’artificialisation

publié le 13 septembre 2020 (modifié le 15 septembre 2020)

Afin de redresser rapidement et durablement l’économie française, un plan de relance exceptionnel de 100 milliards d’euros est déployé par le gouvernement autour de 3 volets principaux : l’écologie, la compétitivité et la cohésion.




Le plan de relance comprend 3 volets principaux  :

  • l’écologie pour accompagner la transition vers une économie plus verte et durable,
  • la compétitivité pour donner aux entreprises les conditions les plus favorables pour développer leurs activités et ainsi préserver l’emploi des salariés,
  • la cohésion pour garantir la solidarité entre les générations, entre les territoires, et entre tous les Français.

Dans son volet Ecologie, le plan de relance a mis au cœur de ses objectifs la biodiversité et la lutte contre l’artificialisation avec notamment des dispositifs spécifiques pour la densification et le renouvellement urbain  :

  • Densification et renouvellement urbain  : fonds de recyclage des friches et du foncier artificialisé - Déployer un fonds de 300 M€ pour le financement des opérations de recyclage des friches urbaines et industrielles et plus généralement de foncier déjà artificialisé dans le cadre de projets d’aménagement urbain de revitalisation des centres-villes et de relocation des activités.
  • Densification et renouvellement urbain  : aide à la densification - Mise en place d’un dispositif d’aide destiné à favoriser la sobriété foncière et à accompagner les communes dans le développement d’équipements publics et autres aménités urbaines en faveur d’une ville plus compacte et désirable.

Pour en savoir plus :
► sur le plan de relance
► sur les mesures du plan de relance