Le portail national de l’artificialisation des sols

publié le 11 septembre 2020 (modifié le 23 septembre 2020)

Pour faciliter la compréhension et l’appropriation locale du phénomène d’artificialisation des sols par les collectivités locales, associations et citoyens, l’État a mis en ligne un observatoire de l’artificialisation depuis le 4 juillet 2019, date du premier anniversaire du Plan biodiversité.



Cet observatoire répond à l’objectif fixé par le Plan biodiversité (action 7) de publier un état annuel de la consommation d’espaces et de mettre à disposition des territoires et des citoyens des données transparentes et comparables à toutes les échelles territoriales.

Il a été conçu sous maîtrise d’ouvrage MTE/MCTRCT/MAA et est mis en œuvre par l’IGN, le CEREMA et l’IRSTEA. Il permet de suivre les flux de l’artificialisation des sols à l’échelle de chaque commune de 2009 à 2018 en métropole et en Corse pour l’instant.