La décroissance urbaine : enjeux, clés d’analyse et action publique

publié le 9 août 2021

La décroissance urbaine est un phénomène qui s’est fortement développé depuis les années 1990 dans plusieurs régions du monde. Au sein de l’Union européenne, comme en l’Allemagne, mais aussi aux États-Unis ou au Japon, cet enjeu est progressivement devenu incontournable pour aborder les transformations de certaines villes, et a été saisi aussi bien par les chercheurs que par les pouvoirs publics.

À partir de contributions de chercheurs, d’une synthèse de la recherche française et internationale et d’un travail de mesure du phénomène en France, cette étude de l’ANCT présente les défis liés à la décroissance urbaine, et montre comment ce phénomène réinterroge les modèles traditionnels d’aménagement urbain. À partir d’exemples d’expérimentations menées dans des villes en décroissance, l’étude apporte des éclairages à la question suivante : malgré leurs fragilités importantes, ces villes pourraient-elles devenir, demain, des modèles de villes plus durables?

Le 15 juillet 2021, l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires a publié une étude sur la décroissance urbaine.

Cette publication a été coordonnée par Julie Chouraqui (UMR Géographie-cités, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), en lien avec l’ANCT. Elle a été réalisée dans le cadre d’un travail de recherche doctoral financé par l’Agence nationale de la cohésion des territoires, la Banque des territoires et l’Institut CDC pour la recherche.

La décroissance urbaine est un phénomène qui s’est fortement développé depuis les années 1990 dans plusieurs régions du monde. Au sein de l’Union européenne, comme en l’Allemagne, mais aussi aux États-Unis ou au Japon, cet enjeu est progressivement devenu incontournable pour aborder les transformations de certaines villes, et a été saisi aussi bien par les chercheurs que par les pouvoirs publics.
À partir de contributions de chercheurs, d’une synthèse de la recherche française et internationale et d’un travail de mesure du phénomène en France, cette étude propose des grandes clés de compréhension de la décroissance urbaine et des politiques publiques menées dans ce contexte particulier.

Introduction :

Des villes comme Détroit, Cleveland ou Leipzig sont devenues des symboles de ce phénomène, et la médiatisation de leur transformation (maisons et immeubles abandonnés, équipements ou industries en friches, chute du nombre d’habitants) a marqué les esprits. Pour autant, Détroit, qui est passée de 1 670 000 habitants en 1970 à 673 000 habitants en 2018, est aujourd’hui considérée comme un laboratoire d’expérimentations et d’initiatives citoyennes, qui contribueraient à son renouvellement.

Quels sont les facteurs explicatifs de la décroissance urbaine ? Quelle est son ampleur en France ?
Quelles sont les réponses apportées par les acteurs publics ? En quoi la décroissance réinterroge les modèles traditionnels de développement local et d’aménagement urbain ?

L’objet de cet ouvrage est de répondre à ces questions en donnant les grandes clés de compréhension de ce phénomène à partir d’une synthèse de travaux sur le sujet, d’un travail de mesure des dynamiques de décroissance dans les villes françaises, et de contributions de chercheurs.

Trajectoires d'évolution démographique des aires urbaines françaises
Trajectoires d’évolution démographique des aires urbaines françaises

Carte des trajectoires d’évolution démographique des aires urbaines françaises, zoom sur le nord de la France métropolitaine.

INSEE RP 1975-2016, données agrégées à l'échelle des aires urbaines et des tranches d'aires urbaines 2010. Traitements : ANCT PVI, ANCT Cartographie